« Il y a 40 000 ans, les premiers chinois liés génétiquement aux amérindiens et asiatiques actuels »

Print Friendly, PDF & Email

« Passés au crible high-tech des généticiens de l’Institut Max Planck, des échantillons osseux provenant d’un fossile d’Homme moderne d’environ 40 000 ans, découvert il y a quelques années en Chine, racontent le lien entre l’ADN de cet homme préhistorique et celui des Asiatiques et Indiens d’Amérique d’aujourd’hui. »

Lire l’article de F. Belnet pour Hominidés.com

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>