"Le nouveau pape catholique face au défi évangélique mondial" par Sébastien Fath

Print Friendly, PDF & Email

Une fois n’est pas coutume, nous sortons quelque peu des thèmes de prédilection de ce blog…Ceci dit l’analyse comparée du traitement des rapports science-foi par les catholiques et les évangéliques est un sujet passionnant!

Voici un lien vers l’article du sociologue Sébastien Fath (CNRS). Petits extraits choisis:

 »

« Vamos! » Alors qu’un milliard et deux-cent millions de catholiques s’exhortent à aller de l’avant sous la houlette de leur nouveau pape François, beaucoup s’interrogent face au défi évangélique.

Depuis trois siècles, les protestants de tendance « évangélique » ne cessent d’élargir leur assise. Axés sur sur la conversion, des communautés locales autogérées et une piété biblique prosélyte, ils représentent désormais environ 565 millions de chrétiens et rallient à eux chaque année des centaines de milliers d’anciens catholiques.

Face à ce défi évangélique mondial, que peut le nouveau pape François, ancien cardinal (jésuite) Jorge Mario Bergoglio?

« 

Ca pourrait aussi vous intéresser
Filter by
Post Page
Théologie Bible et science débat création/évolution Démarche scientifique Pertinence de la foi évolution Actualité scientifique
Sort by

1 Commentaire

  1. Georges Daras lun 18 Mar 2013 Répondre

    Ce que je trouve quand même navrant, c’est que dans les médias les évangéliques sont traités de facto comme une plaie, une déviance, non comme une autre manière d’être chrétien.

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>