Vidéo jeunesse (7/7) : Prendre soin de la création

Print Friendly, PDF & Email

Cette vidéo est la septuème d’une série de 7 vidéos destinées aux lycéens chrétiens dans le but de les faire réfléchir aux relations qu’ils entretiennent entre leur foi et l’évolution en tant que théorie scientifique. Cette série intitulée « L’auteur de la vie » a été réalisée dans le cadre majestueux de l’archipel d’Hawaï, un endroit idéal pour illustrer l’évolution par des exemples concrets. Nous l’avons sous titrée pour vous et nous rassemblerons les 7 vidéos dans une rubrique de nos « ressources » au fur et à mesure de leur publication sur le blog.

Le septième épisode s’intitule : prendre soin de la création.

Ce film encourage chacun d’entre nous à comprendre que prendre soin de la création est un appel divin.

 

Nous avons rencontrés Diane et Josh, dans le cadre du programme « évolution et foi chrétienne » de la fondation BioLogos et ils ont été très heureux de pouvoir répondre à notre demande de mettre ces ressources à disposition du public francophone.

Voici la présentation qu’ils font de leur série de vidéos :

 

Notre équipe est composée d’un professeur de biologie et d’un aumônier de lycée, travaillant en collaboration avec les « 9th Avenue Studios ». Nous proposons gratuitement sur ce site un programme multimédia destiné aux lycéens chrétiens.

 Nous souhaitons les encourager à réfléchir sur la relation qu’ils entretiennent entre leur foi dans le Dieu de la Bible et le processus de l’évolution biologique. Grâce à notre série de courts métrages et au programme d’étude associé, nous espérons faciliter la discussion sur ce sujet important.

Nous présentons une vision intégrée des origines, tout en soulignant le caractère spécial de l’humanité. Nous espérons rassurer les lycéens en leur montrant que l’étude des sciences n’est pas incompatible avec la foi et permet même d’approfondir et d’améliorer leur relation avec Dieu. Nous espérons produire chez eux une admiration et un respect plus grand pour la création et l’assurance profonde que Dieu se soucie énormément des détails de chacune de leur vie.

Diane Sweeney est professeur de biologie et responsable de groupe de jeunes dans son église. Diane est titulaire d’une licence 3 de biologie de l’Université de Californie, ainsi que d’un Master en Science de l’éducation de l’Université de Stanford.

Joshua Hayashi est aumônier de lycée et responsable de groupe de jeunes. Il est titulaire d’une Licence 3 de l’Université de Bethel (dans l’Indiana) et d’un Master de théologie de L’Université Regent de Vancouver, au Canada.

6 Commentaires

  1. rodolphe (posta01) dim 11 Oct 2015 Répondre

    « Ce film encourage chacun d’entre nous à comprendre que prendre soin de la création est un appel divin. »

    Enfin… Le dernier épisode surréaliste de la serie ou on apprend environ aux 2/3 de la vidéo que nous avons le choix entre 1) obéir aux commandements de Dieu qui feraient de nous les gardiens de la nature et 2) refuser les données de la science !!!
    Voilà s’il fallait un exemple de plus en quoi le dialogue science foi a marche forcee peut produire ce genre de fausse alternative
    Soit on est un bon chretien soit on est contre la science !
    C’est ça le message que doivent retenir les lycéens ?

  2. Marc dim 11 Oct 2015 Répondre

    Rodolphe, tes aprioris qui te font chercher le petite bête pour la mettre en exergue quitte à sacrifier tout le reste du message témoignent de l’état d’esprit dans laquelle tu abordes ces lectures et nos discussions en général….

    Comme ces videos s’adressent à des chrétiens, certains choses essentielles ne t’ont certainement pas parlées, le message est juste de montrer que la science ne s’oppose pas à la foi comme certains se plaisent à vouloir le faire entendre.
    Ceux qui contribuent au respect de l’environnement sans pourtant croire, participent d’une manière indirecte à préserver l’ordre et l’harmonie voulues par Dieu.
    Quand un croyant s’engage en science, il rend non seulement service à l’humanité mais à la création entière qui est l’oeuvre de Dieu. Ainsi cet engagement s’harmonise sans ambigüité avec la volonté divine qui est que l’homme prenne soin de la création.

    C’est ça le message à retenir.

    • rodolphe (posta01) dim 11 Oct 2015 Répondre

      « L’ordre et l’harmonie voulues par Dieu »
      « La création qui est l’oeuvre de Dieu »
      « Le hasard (meme quantique) pilotes par Dieu »
      « L’avènement de l’homme considère comme un projet divin »
      Les tentatives d’explications vaseuses sur le mal, la souffrance, les impossibles attributs attribués à Dieu et refuter par les faits, etc etc…
      Mais cher Marc, quand on fait référence à Dieu à chaque phrase ou presque pour tout expliquer (ce qui en définitive n’explique rien, de quel côté sont les a priori ?

  3. rodolphe (posta01) dim 11 Oct 2015 Répondre

    Bon d’accord « des attributs attribues[…] refuter par les faits » c’est pas terrible… « conferes » et « refutes » c’est mieux.

  4. marc dim 11 Oct 2015 Répondre

    Je parlais de tes aprioris par rapport à la foi.

    on s’en tiendra au sujet de l’article STP.
    A chaque article, tu ne vas pas nous resservir ta litanie contre la foi chrétienne, on aura compris que ce n’est pas ta tasse de thé.

    Nous respectons ton choix, inutile de répéter tes critiques en boucle. MERCI !

  5. rodolphe (posta01) dim 11 Oct 2015 Répondre

    1) Interessante l’equation: doute critique = a priori. Un concept chrétien peut-etre ?
    2) Quant aux differentes propositions que j’ai reprises, leur objectif est simplement d’illustrer les excès (pour ne pas dire inepties) auxquels peut mener une marche forcée science / foi.
    Voilà 2 raisons suffisantes qui a mon sens justifient, non pas le terme pejoratif de « litanie » mais de façon plus neutre un rappel de vigilance face à tout discours qui entend faire de la science une marche vers la spiritualité.

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>