"Génome décrypté pour l'homme de Denisova"

Print Friendly, PDF & Email

Article de CR pour Hominidés.com

« Les équipes de l’Institut Max Planck (Leipzig, en Allemagne) ont finalisé le séquençage du génome d’un Denisovien, un représentant d’un groupe d’hominidé asiatique éteint proche des Néandertaliens.

Denisova, une espèce mais pas de squelette fossile…
En 2010, Svante Pääbo et ses collègues avaient présenté les premiers résultats de l’étude du génome de l’Homme de Denisova. Ils avaient découvert cette nouvelle espèce d’hominidé en analysant un fragment d’os de doigt humain découvert dans la grotte Denisova (sud de la Sibérie). Les études de l’ADN ont montré que cet individu venait d’un groupe jusqu’alors inconnu. Toutefois le séquençage du génome a démontré que Homme de Denisova était un groupe frère de celui des néandertaliens : ils avaient donc une origine commune.

De nouvelles techniques pour étudier le génome de l’homme de Denisova
… »

Lire l’article complet

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>