La diversité mondiale des phonèmes

Print Friendly, PDF & Email

 

La diversité des unités sonores de base des langues mondiales appuie l’origine africaine de l’humanité.

Plus on s’éloigne de l’Afrique et plus la diversité phonémique des langues diminue. Pour être comparables, les données liées à la diversité phonémique ont été ramenées sur une même échelle statistique centrée sur zéro. 

Un article de François Savatier,  journaliste à Pour la Science

Un phonème est une unité phonologique ; en d’autres termes, il s’agit d’un élément sonore de base du langage articulé. Notés /o/, /a/ ou encore /t/, les phonèmes doivent être combinés pour produire du sens. Quentin Atkinson, de l’Université d’Auckland, en Nouvelle Zélande, a mis au point une méthode pour étudier leur diversité à travers le monde, et conclut qu’elle décroît depuis une source située en Afrique.

Comment s’y est-il pris ? Lire la suite

 

2 Commentaires

  1. Stéphane (France) ven 13 Mai 2011 Répondre

    J’ai voulu lire la suite. Mais il semblerait que le lien ne soit pas valide.

    Merci de me prévenir si vous corrigez le problème.

    • Auteur
      Benoit HEBERT sam 14 Mai 2011 Répondre

      ce devrait être bon, merci pour l’info!

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>