"Le silence des gènes expliqué"

Print Friendly, PDF & Email

« Deux équipes ont dévoilé les mécanismes intimes par lesquels un microARN inhibe la traduction d’un ARN messager. »

Article de Loïc Mangin de Pour la science

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>