"Un génome analysé pour seulement 1000 dollars"

Print Friendly, PDF & Email

« Un nouveau type de séquenceur permet de faire une analyse génétique pour quelques centaines d’euros. Cette baisse des coûts devrait favoriser l’usage de ce type d’examen à l’hôpital…

Analyser un génome revient à déterminer l’ordre dans lequel se succèdent ses composants de base, les nucléotides (il en existe 4 types différents). Ces nucléotides peuvent s’apparier deux à deux, ce qui est à la base de la structure en double brin de l’ADN.

Le premier « décryptage » d’un génome humain, achevé en 2001, avait nécessité plus de dix ans de travail et un investissement de près de 3 milliards de dollars. Mais depuis plusieurs sociétés se sont lancées dans la course pour atteindre le seuil symbolique des 1 000 dollars. Elles ont contribué à faire progresser la technologie et à abaisser les coûts. »

Source: La Recherche.

Article de Pascaline Minet

1 Commentaire

  1. Marc dim 04 Mar 2012 Répondre

    Richard Dawkins dans « le plus grand spectacle du monde » avait émis une hypothèse intéressante en calquant la réduction des coûts de décryptage du génome sur la loi de Moore qu’on observe en informatique depuis plus de trente ans…
    Son calcul lui permettait de prédire la possibilité de séquencer un génome de mammifère pour moins de 1000 £ à partir de 2040… Donc plus cher et bien plus tard !…

    Il semblerait que Dawkins ait trop mis l’accent sur la partie « informatique » du processus de décodage, bien d’autres facteurs entrent en jeu comme illustré dans les articles cités. Mais c’est plutôt une bonne nouvelle pour la science !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>