Combien d’hommes ont-ils vécu depuis le début de l’humanité ?

Print Friendly, PDF & Email

Dans les années 1970, un auteur a affirmé que 75 % des hommes ayant vécu depuis le début de l’humanité étaient vivant à ce moment là. Cette affirmation a continué de circuler depuis. Une étude d’un démographe du PRB (Population Reference Bureau) contredit ce chiffre.

En ce basant sur une étude semi-scientifique, à cause des nombreuses hypothèses nécessaires, une étude démographique du PRB estime à 108 milliards le nombre de naissances d’êtres humains depuis 50 000 ans. Le démographe responsable de cette estimation conclut donc que le pourcentage la population actuelle par rapport à tous ceux qui sont nés est d’environ 6.5 %. Une étude intéressante qui demande à être confrontée à d’autres…Notez que ce démographe doit sûrement croire à Adam et Eve et au monogénisme, puisqu’il débute son calcul avec 2 individus ayant vécus il y a 50 000 ans ;-)

année Population naissances pour 1,000 personnes Naissances entre les dates
50,000 B.C. 2
8000 B.C. 5,000,000 80 1,137,789,769
1 A.D. 300,000,000 80 46,025,332,354
1200 450,000,000 60 26,591,343,000
1650 500,000,000 60 12,782,002,453
1750 795,000,000 50 3,171,931,513
1850 1,265,000,000 40 4,046,240,009
1900 1,656,000,000 40 2,900,237,856
1950 2,516,000,000 31-38 3,390,198,215
1995 5,760,000,000 31 5,427,305,000
2011 6,987,000,000 23 2,130,327,622

 

Nombre de ceux qui sont nés 107,602,707,791
Population mondiale à la mi 2011 6,987,000,000
pourcentage de la population actuelle par rapport à tous ceux qui sont nés 6.5

7 Commentaires

  1. Coco Panache mar 09 Juin 2015 Répondre

    Salut Benoit,
    je pense que tu sais très bien que 2 ou de 1.000 personnes initiales ne change pas grand’chose au calcul théorique, puisqu’à ce moment-là (et pendant quelques centaines ou milliers d’années) ce sont surtout les conditions de survie qui sont prépondérantes…

  2. Auteur
    Benoit Hébert mar 09 Juin 2015 Répondre

    Yes coco, c’est pourquoi j’ai tout de même fait un article sur cette étude ;-)

  3. Coco Panache mar 09 Juin 2015 Répondre

    Je disais ça pour souligner ton clin d’oeil au polygénisme, je me rajoutais mon clin d’oeil à moi ;)

  4. Antoine mar 09 Juin 2015 Répondre

    Dans « Le Monde du Fleuve » de Philip José Farmer, l’ensemble de l’humanité ayant vécu avant 1983 ressuscite le long d’un immense fleuve. L’auteur comptait 36,006,009,637 personnes. Je ne sais pas où il est allé chercher ce chiffre.

  5. Coco Panache mar 09 Juin 2015 Répondre

    Salut Antoine, les chiffres, on essaye qu’ils collent à la réalité, mais parfois c’est fantaisiste :) j’aime bien la résolution des chiffres donnés plus haut aussi fine qu’une personne sur quelques milliards ;) on fait des merveilles, avec les formules de calcul ;)

  6. Jacques Dufour sam 01 Avr 2017 Répondre

    La Luminium,

    Pourquoi ne pas avoir commencé le calcul avec les enfants de Grand-Père Noé… ?

    • marc mer 05 Avr 2017 Répondre

      Bonjour Jacques

      parce qu’il s’agit d’une étude scientifique non pas théologique basée sur des relevés démographiques et non pas des généalogies bibliques.

      mais l’article précise la nature très spéculative de l’étude car nous disposons de très peu de données sur certaines périodes notamment préhistoriques, c’est pourquoi, il s’agit plus d’une étude « semi-scientifique » que scientifique à proprement parlé.

      Quant à Noé, il faut noter que la géologie moderne depuis les années 1830 ne reconnaît pas de déluge universel ayant rayé l’humanité de la carte du monde, c’est pourquoi les scientifiques ne voient pas Noé comme père de l’humanité moderne.

      voir ce dossier éclairant pour voir comment réconcilier les textes bibliques de Gen 1-11 avec les découvertes de la science moderne et notamment le déluge.
      https://scienceetfoi.com/noe-et-le-deluge-garder-la-foi-sans-perdre-la-raison-13/

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>