Restes très anciens de présence humaine en Europe

Print Friendly, PDF & Email

Source: Science et avenir

 

« Des restes humains découverts en Crimée ont été datés de 32 000 ans par une équipe européenne. Il s’agit du plus ancien témoignage direct de la présence d’Homo sapiens au Sud-Est de l’Europe.

 

Après dix ans de fouille et d’analyses, le site de Buran-Kaya III, dans le sud montagneux de la Crimée (Ukraine), a livré ses trésors : 162 fragments d’ossements humains aux côtés d’os d’animaux (essentiellement des antilopes saïga, des renards et des lièvres), d’outils en pierres taillées et en os et d’objets de parure comme des perles en ivoire de mammouth et des coquillages perforés…Lire la suite

Ca pourrait aussi vous intéresser
Filter by
Post Page
Actualité scientifique
Sort by

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

>